• Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil

Comment agir face à un parent qui refuse de consulter un spécialiste pour son enfant?

par Nicole Malenfant

Conseiller à un parent de demander l'avis d'un spécialiste pour son enfant qui présente des indices d'un problème de développement représente souvent un défi de taille pour l'éducatrice. Il faut savoir qu'il est normal qu’un parent se montre d'emblée peu enclin à collaborer en pareille situation même lorsqu'on s’y prend avec tact et diplomatie. Toutefois, la première réaction du parent souvent très émotive peut faire place à une attitude plus ouverte grâce notamment à certaines attitudes de la part de l'éducatrice.

Si un parent se montre d'abord méfiant voire hostile face au conseil de l'éducatrice de consulter un spécialiste pour son enfant, ce n’est probablement pas qu'il remette en doute la compétence de celle-ci ou qu’il refuse catégoriquement de reconnaître le problème. Peut-être se sent- il inconsciemment coupable de la situation? Ou a-t-il déjà beaucoup de responsabilités familiales à assumer de sorte qu'il se sente dépassé? Il se peut que l'éducatrice soit la première personne qui aborde directement le sujet avec les parents. Dans le cas présent, il est normal que ceux-ci affichent une attitude de fermeture. En tentant de comprendre la réaction du parent, en évitant de porter un jugement à son égard et en se montrant à l'écoute de ce qu'il éprouve, l'éducatrice agit pour le mieux afin d'amener éventuellement le parent à collaborer dans la démarche proposée.

L'éducatrice témoigne de professionnalisme en abordant honnêtement le sujet avec les parents et non en l’évitant. Pour ce faire, elle aura tout intérêt à miser sur une bonne préparation. Tout d’abord, elle veillera à diminuer la peur qu'elle ressent en anticipant une réaction négative de la part du parent. Elle peut renforcer sa confiance personnelle par divers moyens : se documenter sur le sujet, demander l’avis d’une autre éducatrice et le soutien d'une conseillère pédagogique, rédiger un résumé des faits observations les plus significatifs (comportements relatés avec objectivité) en lien avec la problématique concernée en faisant ressortir son impact sur l'ensemble du développement de l'enfant. L'éducatrice précisera aux parents qu'il est essentiel d'avoir leur collaboration pour mener à bien la démarche d'aide à leur enfant. Pour échanger en toute confidentialité sur le sujet, il vaut mieux donner rendez-vous aux parents à un moment jugé opportun et dans un lieu où la discrétion sera préservée.

En dépit des moyens mis en oeuvre, il se peut que les parents ne veuillent pas aller de l'avant. La décision de consulter ou non un spécialiste revient aux parents en tant que premiers responsables de leur enfant. Quelle que soit l'issue de la démarche, l'éducatrice a le devoir de continuer à soutenir au mieux l'enfant dans son développement global par un encadrement sécurisant et une relation affective empreinte d'une grande bienveillance.

Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

!joomlacomment 4.0 Copyright (C) 2009 Compojoom.com . All rights reserved."